Menu

Entretien

Inspection et entretien des quais

  • Inspection de la structure
Pour un quai d’aluminium, une inspection de tous les éléments de la structure comme les joints entre les sections de quai, les coins, les serre-pieux et les autres parties soudées ou vissées est essentielle. Soyez à l’affût de toute fissure, faiblesse ou boulon desserré. Faites-les réparer immédiatement afin d’éviter qu’ils ne s’endommagent davantage.

Référez-vous au feuillet  d’instructions du produit pour les informations complémentaires importantes sur l’entretien. Sur un quai de bois, vérifiez les assemblages d’acier pour vous assurer qu’aucune pièce ne soit desserrée. Si c’est le cas, resserrez-la sans attendre. Au besoin, remplacez-la.
  • Entretien du patelage
Plusieurs sortes de scellant peuvent être appliquées sur les planches du platelage afin d’empêcher le bois de sécher, craquer et devenir coupant. Consultez votre marchand de peinture et votre municipalité pour faire le bon choix de produit.
  • Entretien du système d'ancrage
Les chaînes d’ancrage, manilles, maillons rapides et toutes autres pièces d’attache d’ancrage sont sujettes à la rouille et ne résisteront habituellement pas plus d’une douzaine d’années (certaines régions ou type d’eau peuvent amener la rouille à être plus agressive) exigeant donc une inspection périodique de tout le système au niveau du quai et au niveau des ancrages (au fond de l’eau). Veuillez vous informer auprès de votre compagnie d’assurance et vous référer aux lois régissant le lieu d’installation pour savoir à quel moment procéder aux vérifications.

Nous croyons qu’il est préférable de tout inspecter régulièrement et d’effectuer les remplacements nécessaires plutôt que d’attendre un bris et des dommages. La responsabilité revient au propriétaire du quai de faire les révisions nécessaires et d’appliquer les mesures qui s’imposent.
  • Fréquence des inspections
Tous les quais doivent être inspectées mensuellement et après chaque orage, de grands vents, de fortes vagues ou tout événement ou usage susceptible d’endommager ou de desserrer les pièces des quais.