Menu

Remisage hivernal

Peut-on laisser notre quai flottant dans l'eau pour l'hiver ?

Il n’y a vraiment pas de réponse claire et nette, cependant, nous le déconseillons vivement! Ce n’est pas le fait que l’eau gèle qui peut endommager votre quai et vos flotteurs; ce sont les déplacements de la glace. Donc, règle générale, là où les lacs ou les rivières gèlent, il est fortement recommandé que tous les quais soient retirés pour l’hiver. Peu importe le quai ou le modèle de flotteur, la marque ou la composition; décider de ne pas retirer son quai de l’eau pour l’hiver, c’est évidemment prendre un risque.

  • Imaginez au printemps le lac qui dégèle; un îlot de glacese forme dans le milieu du lac... Un jour de grands vents cette masse va se déplacer, se fractionner et de blocs de glace vont inévitablement se diriger vers les rives du lac. Ne vous méprenez pas, le poids de ces gros blocs de glace va pousser votre quai sur le rivage ou tout autre obstacle et créer beaucoup de dégâts (voir photos), ou même détruire votre quai en l'écrasant complètement. Certains petits lacs ou des baies protégées peuvent avoir peu ou pas de mouvements de glace du tout, peuvent être des zones où le risque est moins élevé.
  • Une autre préoccupation importante est de savoir si le niveau d'eau de votre lac ou de la rivière fluctue pendant les mois d'hiver. Peut-être que votre quai est placé sur un rocher qui est très bien immergé pendant l'été, mais si le niveau d'eau baisse à l'automne, il se retrouvera à seulement quelques pouces au-dessous de la surface de la glace. Si la glace se casse ou se déplace, cela rendra votre quai vulnérable. Il pourrait être endommagé ou même écrasé par la roche ou la glace elle-même.
  • Note importante: les fissures de glace sont souvent vues pas très loin des rivages; celles-ci sont généralement créées où la glace commence à flotter; en contrepartie, la glace tout près de la rive est dense et comme imbriquée sur le fond du lac. Si votre quai est hiverné dans cette ligne de fissures, lorsque la glace fondra, votre quai risque des dommages irréversibles... Alors les zones plus au large ou tout près du bord de l'eau pourraient être moins à risques que cette zone instable.
  • Avant de prendre votre décision finale sur le choix de retirer ou non votre quai de l'eau pour l'hiver, analysez les quais de vos voisins. S'ils ont été laissés dans l'eau toute l'année, pendant de nombreuses années, sans être soumis à des dommages dûs à la glace, alors les chances pourraient être de votre côté ... mais garder à l'esprit que Mère Nature est parfois imprévisible, donc il n'y a toujours un risque.
  • Quant aux quais fixes ou stationnaires, ceux-ci doivent toujours être retirés de l'eau pour l'hiver. Quarante ans d'expérience en construction et installation de quais le confirment!

Voici deux exemples de quais endommagés par la glace :

Screenshot_2019-06-26 LES-DANGERS-DE-LA-GLACE-SUR-LES-QUAIS pdf
Screenshot_2019-06-26 LES-DANGERS-DE-LA-GLACE-SUR-LES-QUAIS pdf(1)

Suggestions pour le remisage hivernal des quais

  • Quais sur pieux
TOUJOURS retirer les quais sur pieux de l’eau et les ranger adéquatement sur la terre ferme de manière à ce qu’ils ne soient pas abîmés, incluant mais sans se limiter, à les placer au-dessus d’une roche ou tout autre objet susceptible de les endommager. Retirez les pieux et ranger les sections les unes sur les autres, celles du dessus à l’envers, pour éviter la décoloration.
  • Hivernage des quais flottants

Décrochez les chaînes d’ancrage du quai, attachez-les ensemble et reliez-les à une longue corde flottante (habituellement les cordes jaunes en plastique flottent suffisamment) et laissez-les au fond de l’eau. La corde doit être assez longue pour pouvoir la récupérer au printemps. Pour tirer les sections de quais hors de l’eau, utilisez des planches de 2″ x 8″, déposez-les au sol de façon à créer une rampe sur laquelle vous allez glisser les quais. La couche d’algues qui se sera formée sous les flotteurs vous aidera à les hisser hors de l’eau. Assurez-vous de bien prendre les mesures pour que l’opération se déroule bien. Veillez à ce que rien ne heurte ni ne frotte sur des roches ou sur tout objet susceptible d’endommager les flotteurs. Vous pouvez aussi utiliser un treuil pour faciliter le travail.

  • Préparation pour l'hivernage dans l'eau

Nous vous déconseillons de laisser vos quais flottants dans l’eau pendant l’hiver puisqu’ils pourraient se faire abîmer. Mais, si vous décidez tout-de-même de les laisser dans l’eau, vous le ferez à vos propres risques. Vous devrez vous assurez de retirer les échelles et tous les accessoires qui atteignent le dessous du niveau de l’eau, pour éviter que la glace ou d’autres objets ne causent de dommages. Détachez les systèmes qui relie les quais à la rive ou à un mur, s’il-y-a lieu. Enlevez toute la tension sur les chaînes pour permettre les mouvements dût aux fluctuations du niveau de l’eau pendant l’hiver. Détachez les sections de quai les unes des autres, reliez-les à la rive à l’aide de cordes. Espacez-les à l’aide de pare-chocs (des vieux pneus font très bien l’affaire mais assurez-vous de les attacher adéquatement). De cette façon, chaque section pourra bouger indépendamment en évitant des dommages à la structure. Si vous déplacer les sections de quai près d’un rivage pour qu’elles soient plus à l’abri, assurez-vous que les flotteurs ne puissent frotter sur le fond ou sur des rochers.

Espérons que ces informations vous seront utiles. Passez un bel été!